Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Le tour de son billet était charmant, plein de caresse et de naïveté. Ce soin, plus qu'amical, me parut si tendre, comme si elle se fût dépouillée pour me vêtir, que, dans mon émotion, je baisai vingt fois en pleurant le billet et le jupon. "
The Fudge family in Paris, ed. by Thomas Brown the younger - Page 134
by Thomas Moore - 1818
Full view - About this book

Œuvres: Les confessions

Jean-Jacques Rousseau - 1817 - 712 pages
...gil«"t. Le tour de son billet étoit charmant , plein de caresse et de naïveté. Ce soin plus qu'amical me parut si tendre, comme si elle se fût dépouillée...baisai vingt fois en pleurant le billet et le jupon : Thérèse me croyoit devenu fou. Il est singulier que, de toutes les marques d'amitié que madame...
Full view - About this book

Confessions

Jean-Jacques Rousseau - 1817 - 710 pages
...gilet. Le tour de son billet étoit'charmant, plein de caresse et de naïveté. Ce soin plus qu'amical me parut si tendre , comme si elle se fût dépouillée...baisai vingt fois en pleurant le billet et le jupon : Thérèse me croyoit devenu fou. Il est singulier que , de toutes les marques d'amitié que madame...
Full view - About this book

The Fudge Family in Paris

Thomas Moore - 1818 - 184 pages
...set, * " Mon ours, voilà votre asy le et vous, mon ours, né viendrez-vous pas aussi?" &c. &c. t " Un jour, qu'il geloit très fort, en ouvrant un paquet...me vêtir, que, dans mon émotion, je baisai vingt foin en pleurant le billet et le jupon." And full on the Colonel's dark whiskers shone down, When he...
Full view - About this book

Œuvres de J. J. Rousseau: avec des notes historiques, Volume 2

Jean-Jacques Rousseau - 1819 - 562 pages
...Le tour de son billet étoit charmant , plein de caresse et de naïveté. Ce soin , plus qu'amical, me parut si tendre, comme si elle se fût dépouillée...baisai vingt fois, en pleurant, le billet et le jupon. Thérèse me croyoit devenu fou. Il est singulier que , de toutes les marques d'amitié que madame...
Full view - About this book

L'Ermitage de J.J. Rousseau et de Grétry: poème, avec figures et notes ...

Louis Victor Flamand-Grétry - 1820 - 322 pages
...paquet qu'elle m'envoyait , j'y trouvai un petit » resses et de naïveté. Ce soin , plus qu'amical , me parut » si tendre , comme si elle se fût dépouillée...vêtir, » que , dans mon émotion, je baisai vingt fois le billet et » le jupon. Thérèse me crut devenu fou. » Voici le billet s de madame d'Epinai: «...
Full view - About this book

L'Ermitage de J.J. Rousseau et de Grétry: poème, avec figures et notes ...

Louis Victor Flamand-Grétry - 1820 - 326 pages
...tour de son billet était charmant, plein de ça» resses et de naïveté. Ce soin , plus qu'amical, me parut » si tendre, comme si elle se fût dépouillée pour me vôtir, » que , dans mon émotion, je baisai vingt fois le billet et » le jupon. Thérèse me crut...
Full view - About this book

Œuvres, Volume 2

Jean Jacques Rousseau - 1827 - 498 pages
...Le tour de son billet étoit charmant, plein de caresse- et de naïveté. Ce soin, plus qu'amical, me parut si tendre, comme si elle se fût dépouillée...baisai vingt fois , en pleurant, le billet et le jupon. Thérèse me croyoit devenu fou. Il est singulier que, de toutes les marques d'amitié que madame d'Ëpinay...
Full view - About this book

Choix d'anecdote amusantes: tirées de l'histoire littéraire de la France ...

L. Meynier - 1830 - 176 pages
...qu'elle me marquait avoir porté, et dont elle voulait que je fisse un gilet. Ce soin plus qu'amical me parut si tendre, comme si elle se fût dépouillée...baisai vingt fois en pleurant le billet et le jupon. Ceux qui me voyaient me croyaient devenu* fou. Il est singulier que de toutes les marques d'amitié...
Full view - About this book

Oeuvres complètes, Volume 12

Jean-Jacques Rousseau - 1833 - 470 pages
...gilet. Le tour de son billet étoit charmant, plein de caresse et de naïveté. Ce soin, plus qu'amical, me parut si tendre, comme si elle se fût dépouillée...baisai vingt fois en pleurant le billet et le jupon. Thérèse me croyoit devenu fou. Il est singulier que, de toutes les marques d'amitié que madame d'Épinay...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de J. J. Rousseau: avec des ..., Volumes 13-15

Jean-Jacques Rousseau - 1831 - 1146 pages
...plein de caresse et de naïveté. Ce soin plus qu'amical me parut si tendre , comme si elle se fut dépouillée pour me vêtir, que, dans mon émotion,...baisai vingt fois en pleurant le billet et le jupon .Thérèse me croyait devenu fou. Il est singulier que de toutes les marques d'amitié que madame d'Epinay...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF